Noir + blanc = gris, 2010, impression laser, 15.5 x 23 cm, 72 pages

Mémoire réalisé dans le cadre d’une recherche effectuée au sein du post-diplôme « Systèmes graphiques, typographie et langage » à l’ESAD d’Amiens. Effet visuel produit par
la mise en forme d'un texte, le gris typographique est à première vue non quantifiable. Comment alors, à partir des signes noirs sur fond blanc mesurer sa valeur ? De l'échelle de
la lettre à celle du livre, cette étude propose d'analyser scientifiquement
la surface occupée par le blanc
et le noir d’une lettre afin de mesurer
la valeur du gris typographique.